• Le tamarin soyeux

    Il y a 30 ans, le tamarin soyeux etait en voix d'extinction.

    Ce minuscule singe à la crinière de lion, est l'un des plus jolis et des plus rares.Une raretée qui s'explique par sa capture illégale, et la destruction massive de son habitat, le forêt tropicale humide, Brézilienne.

    Heureusement, des programmes de protections ont etaient mis en places, pour assurer à ce primate, un avenir moins.........................incertain!

                               

    Une forêt en voie de disparition:

    La forêt tropicale humide Brézilienne, habitat naturel du tamarin soyeux, s'étendait sur des milliers de kilomètres.Après des années de déforestation due à la croissance de l'agriculture, les habitations et les stations balnéaires, il n'en reste aujourd'hui, qu'une infime partie.

    Privés de leurs arbres qui les nourissaient, protégaient, et, en plus, pourchassaient par les braconniers, le nombre d'individus de la race du tamarin soyeux, a vite diminué.

    Au début des années 1970, il n'en restait plus que 200 à l'état sauvage.Vivant isolés les uns des autres, ils étaient affaiblis par les maladies et par une reproduction consanguine (par exemple, comme si le père s'accouplait avec sa fille, vu qu'ils ont déja les mêmes liens, ADNS, le bébé ne sera que moins fort)

     

    En 2001, les protecteurs du monde entier ont célébré la naissance du millième tamarin.

                                                                     

    Un projet de international de sauvegarde:

    La première campagne internationale de protection des tamarins soyeux a débuté en 1974 avec la création d'une réserve forestière à Poço das Antas.

    Cet endroit protégé a permis, progressivement, d'augmenter le nombre des tamarins soyeux, grâce à une bonne reproduction.

    En 1983, un programme de protection a été mis en place grâce à la coopération internationale de différents acteurs:

    des zoos du monde entier, une université américaine et plusieurs partenaires brésiliens (universités, organisations gouvernementales, propriétaires terriens...)

                        

    Ce programme crée de nouvelles réserves, protège le forêt existante et contrôle la capture des tamarins.Les membres du programmes étudient également leurs comportements et leurs reproduction.

    Ils remettent aussi en liberté des tamarins captifs.Toutes ces actions s'accompagnent d'un travail pédagogique près d'une école et de la population.En 30 ans, cette importante entreprise de protection a permis aux tamarins soyeux de se reproduire et la survie de leurs espèce.Ce petit primate, de la taille d'un écureuil, est devenu le symbole de protection au Brézil.

     

    Reproduction en captivité:

    Pour repeupler la forêt tropicale, les auteurs du projet ont demandé à 140 zoos implantés dans le monde entier de mettre en place un programme de reproduction avec les singes déja présent dans le zoo.

    Les zoos choisissent plusieurs couples reproducteurs qu'ils suivent de près tout au long du processus de reproduction afin d'obtenir des petits en bonne santé

    Une fois adultes, les tamarins sont relâchésau Brézil dans les zones protégées, où leurs adaption à la vie sauvage est très encourageante.Le sauvegarde du tamarin soyeux est un véritable succès!

                                   

    Comment agir?:

    Célèbres au Brézil, les tamarins soyeux sont très peu connus dans le reste du monde.

    Pour en savoir plus:

     

    *Adhérez au WWF (http://www.wwf.fr)

    *Contactez votre zoo local:il agit peut-être pour protéger l'espèce

    *Visitez les sites web dédiés aux tamarins et à leurs protection.

     

    Le WWF, a persuadé des propriétaires agricoles brésiliens d'installer sur leurs terrains boisés des reserves pour les tamarins soyeux.

    Des couloirs protégés ont étaient mis en place entre les forêts pour que les tamarins quittent leurs territoires plus facilement et qu'ils se reproduisent.Le résultat est très satisfaisant, peu de temps après la première plantation, les tamarins se sont mis à emprunter régulièrement ces couloirs.


  • Commentaires

    1
    visiteur_x-zouuki-x
    Lundi 27 Août 2007 à 21:50
    tro mignon et tro marran a la foi :p
    2
    visiteur_marwa057
    Lundi 12 Mai 2008 à 15:37
    slt vrement je trouve qu il faut agire au plus vite posiible
    3
    lili
    Samedi 20 Mars 2010 à 07:38
    J'espère que le tamarin soyeux ne sera plus en voie de disparition !!!! Il ne mérite pas sa et en plus, sans animaux, notre planète ne serais moin une planète !!!!!!
    4
    lili
    Samedi 20 Mars 2010 à 07:38
    J'espère que le tamarin soyeux ne sera plus en voie de disparition !!!! Il ne mérite pas sa et en plus, sans animaux, notre planète ne serais moin une planète !!!!!!
    5
    Elise
    Mardi 12 Avril 2011 à 17:03
    Merci de protèger les animaux en voie de disparition .
    6
    nima
    Jeudi 1er Novembre 2012 à 22:33
    tros chou!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :